Have a break ?

Publié le par Picha

Série : Prison break (fugitifs malins)

Egéries : Robin Tunney, Sarah Wayne Callies, Camille Guaty, ...

Styles : Combattantes pour la liberté
undefined

    Le pitch est simple : deux frères, le plus vieux Lincoln, un molosse en galère qui se retrouve en prison condamné à mort pour un crime qu'il n'a pas commis. Le plus jeune, Michael, un petit génie au sang froid qui se fait enfermer à son tour pour sortir son frère de prison. Tout l'intérêt de la série est de découvrir d'une part, le plan d'évasion minutieux du héros (dont les nombreuses étapes sont cachés parmi les tatouages recouvrant son corps), sachant qu'ils connaîtront de nombreuses embuches, et d'autre part quel complot se cache derrière le piège qui a conduit Lincoln en prison.    
    Mais l'intérêt c'est aussi les deux héroïnes de la série, Véronica Donovan (Robin Tunney), l'avocate et amie de Lincoln qui essaye de le sortir de prison, et Sara Tancredi (Sarah Wayne Callies), jeune médecin de la prison, qui tente de comprendre Mickael. Alors, effectivement, les avis sont partagés entre la brune virulente Véronica, regard bleu froid, tailleur noir, chemisier blanc, déterminée à sortir ses amis de prison et à faire éclater la vérité, et la douce Sara, fille du gouverneur, médecin au passé trouble, emportée dans cette histoire un peu malgré elle, mais surtout pour les beaux yeux de Michael. Sans en dire plus sur l'histoire, les scénaristes ont choisi pour nous.
Reste que c'est une série excellente, de la génération des séries à rebondissements façon "24" ou "Lost", celles qu'on a envie de regarder d'un trait, sans s'arrêter, juste pour savoir ce qui se passe l'épisode d'après. On peut néanmoins s'inquiéter de la durée de vie potentiel de ce programme, mais les scénaristes américains (à condition qu'ils reprennent le travail) ont probablement des myriades d'idées pour faire durer le plaisir.

Egérie secondaire : Maricruz (Camille Guaty), la petite amie d'un des codétenus de Michael, Fernando Sucre, que ce dernier veut à tout prix rejoindre, et on le comprend.
Picha

Publié dans Incontournable

Commenter cet article

mathh 21/01/2008 17:19

je vous vote pour sara!!!
je te trouve par contre bien optimiste sur la capacité des scénaristes a faire perdurer la série qui a tendance a tourner en rond; on se demande presque s'ils n'ont pas commence a faire grève avant les autres.